Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Publié le par Kansaijin

A une petite demi-heure seulement de la célèbre gare de Demachiyanagi, au coeur de Kyoto, cette escapade nature dans une profonde vallée couverte d'une dense forêt de cyprès.

Le petit train de la ligne Eizan nous y emmène.

Paysage cataclysmique d'arbres déracinés par les vents violents du  terrible typhon de sept. 2018.

Paysage cataclysmique d'arbres déracinés par les vents violents du terrible typhon de sept. 2018.

A la gare nous sommes accueillis par deux divinités flokloriques Tengu rouges aux longs nez, un vieux et un plus jeune.

Tengus de KuramaTengus de Kurama

Tengus de Kurama

Le village...

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

... avec ses tailleurs de pierres...

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

... ses petits restos...

Petit resto à nouilles. 3. Domburi:  grand bol de riz coiffé de légumes de montagne mélangés à de l'oeuf, accompagné de petites algues confites. Rustique et bonPetit resto à nouilles. 3. Domburi:  grand bol de riz coiffé de légumes de montagne mélangés à de l'oeuf, accompagné de petites algues confites. Rustique et bonPetit resto à nouilles. 3. Domburi:  grand bol de riz coiffé de légumes de montagne mélangés à de l'oeuf, accompagné de petites algues confites. Rustique et bon

Petit resto à nouilles. 3. Domburi: grand bol de riz coiffé de légumes de montagne mélangés à de l'oeuf, accompagné de petites algues confites. Rustique et bon

... ses Tanukis de céramique...

☆ Le Tanuki est un chien viverin, parfois rencontré dans les montagnes japonaises. Il est possible d'en apercevoir sur les routes peu fréquentées comme cela nous est déjà arrivé au crépuscule sur le mont Rokko longeant la ville de Kobé. Il est, lui aussi un animal folklorique japonais et des pouvoirs magiques lui sont attribués.

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Vous observerez qu'il ne s'agit toujours que de mâles assis sur leurs coucougnettes qui semblent aussi leur servir de jambes... On ne représente que rarement leurs femelles vêtues d'un Kimono. Sexisme?

Voila, nous amorçons la montée vers le temple, le Kurama-dèla 鞍馬寺. Kurama 鞍馬, signifie littéralement: la selle de cheval, car son fondateur seraient arrivé sur les lieux, vers l'an 770, assis sur la selle d'un cheval blanc.

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Le chemin se poursuit dans la forêt, ponctué de temples, balisé de lanternes, de stèles de pierre offerts par de riches donateurs. Les gardiens de pierre, d'habitude des lions-chiens frisés, sont ici, exceptionnellement des tigres.

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique
Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Nous arrivons ici sur le grand cèdre sacré, le Oosugi 大杉, âgé d'environ 800 ans, s'élançant vertigineusement à 53m dans le ciel. La force de vie qui en émane est colossale!

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique
Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique
Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique
Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Voilà, en 45mn de marche le sommet est atteint au coeur des montagnes de Kyôto

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystiqueKyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Ici, il s'agit de se placer sur la flèche, au milieu de l'hexagone tracé sur le sol, afin de se laisser pénétrer par les forces énergisantes qui tomberaient de par le ciel, juste à cet endroit.

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Car Kurama fait partie des nombreux "power spot" à travers le Japon. Celui-ci serait même l'un des plus puissants. Selon une légende, il y a 6,5 millions d'années une force surnaturelle venue de Vénus serait descendue ici, conférant au lieu d'intenses pouvoirs spirituels. Bien plus tard, on raconta que la forêt fut habitée par des Tengu rouges au long nez. Plusieurs récits folkloriques y font d'ailleurs référence.

Kyôto : Kurama 鞍馬, promenade "énergisante" dans une forêt mystique

Kurama est aussi le berceau du Reiki 霊気, (litt. énergie spirituelle) cette méthode de soins énergétiques par l'application des mains. En 1922, son fondateur s'isola au sein de ces denses forêts afin de s'imprégner de l'énergie spirituelle présente. Lui même guéri de ses maux, décida de mettre ce pouvoir au profit des malades.

Personnellement, je ne sais si ce pourvoir énergisant m'a atteinte car je n'ai rien senti de particulier, mais peut-être que vous...

Kansaijin

 

☆ Kurama est aussi  un site de choix pour venir admirer les Momijis, les érables rougis de d'automne.

☆ Après la balade, pour les adeptes du bonheur d'aller se tremper dans la chaleur d'un bain thermal extérieur vue sur les montagnes, vous avez un très beau spa (lien ci-dessous). Un peur cher, 1500 yen par personne aujourd'hui, mais vaut l'expérience pour moi. Des navettes gratuites partent de la gare.

Publié dans KYOTO - SHIGA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Mince alors! Mon message n'est pas passé...
Quelle merveilleuse promenade au coeur de la forêt japonaise, le cyprès est impressionnant. On doit être tout petit petit à côté. Quand je vois les tanuki, je ne peux pas m'empêcher de penser au film d'animation de Takahata: "Pompoko". On apprend beaucoup sur ces animaux si caractéristiques du Japon.

Bises et bonne fin de semaine.
Répondre
K
Je n'ai pas vu Pompokopo :D Je suis heureuse que tu apprécies mes balades, bises aussi et à bientôt !
G
Un joli billet qui fait du bien quand je vois le ciel gris dehors. Le cyprès est impressionnant, les statues de tanukis sont rigolotes (quand je lis tanuki, je pense toujours au film d'animation de Takahata "Pompoko") et les paysages sont bucoliques et font penser à une carte postale.

Merci pour cette belle promenade au coeur de la nature japonaise, bises.
Répondre
T
merci pour vos superbes partages.
il m'est agréable de regarder tous vos mails et de voyager en votre compagnie.
Je ne pose pas de commentaires régulièrement, mais mon intérêt ne faibli pas.
Cordialement.
Répondre
K
Merci beaucoup Pierrette :)
J
Elle a l'air fascinante cette promenade !
Répondre
K
Oui assez :)