Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

Publié le par Kansaijin

Lui aussi, niché à flanc de colline au fond de la campagne de Sagano, encore un roi de l'automne et du Kôyô 紅葉 (rougissement des feuilles) que ce temple caché dans une forêt de fins érables à petites feuilles étoilées.

D'abord, nous passons sous cette jolie, charmante porte au toit de chaume du 14e siècle 

Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

En dessous, fixées au mur, ces anciennes spartiates japonaises tressées (comme quoi les humains, à travers les âges ont eu les mêmes idées, les mêmes logiques), pour un petit voyage dans le temps

Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

Puis, le sentier monte, monte, dévoilant à chaque tournant ses plus beaux paysages de feuilles en fête.

Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

Puis nous voici tout en haut du site, ou nous sommes montées par le chemin derrière la petite pagode. D'ici, comme une récompense à nos efforts, s'étend une belle vue sur Kyoto

Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

Puis nous redescendons, par un autre chemin

Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺
Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

Et, pour terminer la visite, ce brin de houx, pour porter bonheur

Kyôto: Arashiyama: Le temple Jôjakkô-ji 常寂光寺

Le Jôjakkô-ji, ou plutôt son jardin, j'en reviens ravie. Les couleurs, les contrastes étaient juste époustouflants. Comme toujours, j'ai très peu saturé mes images, de manière à ce que l'on puisse les découvrir les plus fidèles possible au paysage réel.  "Sugoï" 凄い (Waouh Super), ne cessait de s'exclamer l'amie japonaise qui m'accompagnait, car oui, nous en avons pris plein les yeux.

Beaucoup plus calme au printemps, l'endroit est magnifique aussi parmi les nuées de jeunes et délicates feuilles vert clair.

Kansaijin

 

✳︎Jôjakkô-ji 常寂光寺, traduit littéralement signifie étrangement: temple de l'Eternelle triste lumière! Cependant, les noms des temples japonais cachent bien souvent certaines subtilités, et ici "triste" prendrait en réalité le sens de "serein, sans passion" comme le paradis bouddhiste.

 

✳︎Photos prises le 22 novembre 2020.

✳︎Entrée à 500 yen

ほしAttention, ça monte pas mal.

Publié dans KYOTO - SHIGA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gagaie 11/12/2020 18:03

Que c'est beauuuuuuuuu! J'adore le feuillage flamboyant des érables mélangé aux bambous bien verts. Je dis aussi Sugoi! ♫

Kansaijin 13/12/2020 11:22

:)

Brenda 08/12/2020 01:45

Des photos merveilleuses. Reg et moi, tous les deux les avons appréciées beaucoup. Merci!

Kansaijin 08/12/2020 11:19

Merci! Bises à vous deux du Japon!

Cherry Wood 07/12/2020 16:34

C'est toujours très beau !

Les Bambous mélangées aux Érables, c'est à la fois harmonieux et contrasté et à la fois "graphique" et poétique, superbe !

Kansaijin 08/12/2020 11:17

Tout à fait, tu as tout dit :)

Mathis 06/12/2020 18:08

Vraiment génial !

Kansaijin 07/12/2020 00:52

Merci :)