Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

Publié le par Kansaijin

A quelques encablures du grand sanctuaire Heian-Jingu, se cache, au fond d'un bois, Okazaki-Jinja et sa tendre collection de petits lapins.

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

Pour nous accueillir de part et d'autre du chemin déjà, les Komainu, en principe des lions chiens, dont l'un ouvre la bouche pour laisser entrer les bonnes énergies et l'autre la ferme pour les préserver, sont transformés en lapins!

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapinsKyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

Ce sanctuaire, à l'instar du Heian-Jingu, fut fondé en 794 sous l'ordre de l'empereur Kammu dans un objectif de protection, pour lui-même, sa cour, ainsi que les habitants de la ville. Son appellation Okazaki 岡崎 est tout simplement le nom du quartier de Kyoto dans lequel il se trouve. Le lapin, y proliférant à l'époque, fut choisi comme animal totem. Incarnant, au Japon aussi, la fertilité, il attire, depuis des siècles, les jeunes couples, les femmes désirant un enfant, une grossesse sereine.

Chargé de plus de 1200 ans d'histoire avec ses vieilles pierres, son vieux bois, mêlés à la mignonnerie des lapins sous toutes leurs formes, l'endroit dégage une atmosphère toute particulière.

Le jour de notre visite, ça et là, exulté par l'humidité, le parfum enivrant de vanille sucrée et fleurie de gardénias embaumait la lourdeur de l'air chargé d'essences de mousse et et de végétation. (Attention aux moustiques!)

Sans oublier d'aller joindre vos mains devant l'autel, car les moines disent ne pas apprécier ce genre de touristes qui ne se rendent dans l'enceinte d'un site religieux shintoïste ou bouddhiste que pour prendre des photos du jardin, vous pourrez aller vous amuser à repérer tous les "bunnys" du lieu, dont certains sont bien cachés! Il ne manque plus que les items en chocolat!

Les ai-je tous trouvés?

 

 

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins
Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapinsKyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

 

Ici, il veille sur les plaques votives Ema

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins
Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapinsKyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

 

 

 

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins
Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapinsKyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapinsKyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

 

 

 

Gardénias

Gardénias

 

 

 

Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapinsKyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins
Kyoto: Okazaki Jinja 岡崎神社, le petit sanctuaire des lapins

Okazaki Jinja et ses "Usagi", pour un petit détour "Kawaii"depuis Heian-Jingu. Il est également possible de poursuivre le chemin jusqu'au temple Nanzen-ji pas très loin non plus. Bonne balade!

Kansaijin

Publié dans KYOTO - SHIGA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gagaie 25/06/2021 20:10

Les omikuji lapins (à moins que ce ne soient que des statues) sont trop mignons. ♥
Je comprends les moines. Quand on rentre dans un lieu sacré, il est normal de s'y recueillir.
Merci pour cette belle visite, on y sent l'atmosphère sereine qui s'y dégage.

Kansaijin 26/06/2021 09:26

En effets les minis contenaient des Omikujis! Quelle connaisseuse :)