Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

Publié le par Kansaijin

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

 

A l'ouest de Kyôto, à quelques pas du temple des mousses Kokedera ainsi que de celui des grillons Suzumushidera, se niche, après un escalier ombragé aussi, le Jizô-in, appelé plus familièrement "temple aux bambous", ou "temple des mousses du pauvre" car beaucoup plus petit et son entrée ne coute que 500 yen aujourd'hui, bon marché comparé aux 3000 yen que demande le Kokedera. Cependant, malgré son appellation "temple du ou des Jizô", nous n'avons trouvé aucune trace de cette divinité protectrice des faibles et des voyageurs, représentée en principe par des statuettes de pierre portant bonnets et bavettes rouges.

Les premiers pas de la visite s'effectuent donc à travers une petite forêt de bambous

1 forêt de bambous précédée d'un érable 2 puis précédée de fleurs de "bambous sacrés" blancs1 forêt de bambous précédée d'un érable 2 puis précédée de fleurs de "bambous sacrés" blancs

1 forêt de bambous précédée d'un érable 2 puis précédée de fleurs de "bambous sacrés" blancs

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

Après ce premier bâtiment, le chemin se poursuit entre des parterres de mousses illuminés de flaques de soleil se faufilant entre les feuillages, conférant à l'endroit cette merveilleuse atmosphère.

 

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses
Encore quelques hortensias et de crémeux gardénias embaumant délicieusement l'airEncore quelques hortensias et de crémeux gardénias embaumant délicieusement l'air

Encore quelques hortensias et de crémeux gardénias embaumant délicieusement l'air

Nous arrivons aux abords du bâtiment principal où l'on pourra s'asseoir sur la fraîcheur du vieux bois poli au bord d'un petit jardin moussu, lui aussi.

✳︎Attention, à la saison chaude, munissez vous de votre spray ou crème anti-moustiques. Car avec, le combo idéal chaleur, humidité et ombre... 

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses
Petit jardin du Jizô-inPetit jardin du Jizô-in

Petit jardin du Jizô-in

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses
Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses moussesKyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

Lors de notre retour vers la sortie, des nuages avaient caché le soleil, privant les lieux de beaucoup de la magie du début de la visite. Dommage.

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

Je vous recommande volontiers le Jizô-in, secret, intimiste, qui viendra après les visites du Kokedera ou du Suzumushidera, compléter une agréable promenade dans ce quartier beaucoup moins couru de l'ouest de Kyoto.  

Kansaijin

Dans les environs, j'avais été charmée par cette entrée de maison joliment décorée que je vous mets en bonus. La chouette porte bonheur au Japon de par sa sonorité "Fukurô", car "Fuku" signifie "bonheur".

Kyoto: Le temple Jizô-in 地蔵院 avec ses bambous et ses mousses

Publié dans KYOTO - SHIGA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mathis 17/07/2021 18:14

Magnifique cette forêt de bambous !

Kansaijin 19/07/2021 02:09

:)

thulliez pierrette 17/07/2021 09:05

Joie de découvrir vos voyages, quel plaisir de lire vos textes et regarder vos photos...superbes.
Merci pour vos partages qui me font voyager en douceur vers ce japon silencieux et si inspirant.

Kansaijin 19/07/2021 02:09

Merci pour votre commentaire. Le plaisir est partagé