Préf. de Shiga: Omi-maïko 近江舞子, la plage de Kyoto!

Publié le par Kansaijin

A une demi-heure de train environ de la grande gare de Kyoto, s'étendent les plages aux eaux claires bordées de pins où chantent les cigales d'Omi-Maïko 近江舞子.Elles bordent l'immense lac Biwa de 65km environ de long et une vingtaine de large.

Vous embarquerez dans le train JR de la ligne Kosei 湖西 (rive ouest du lac), en vous asseyant de préférence du côté droit pour profiter des vues sur le lac derrière les tapis vert des rizières ponctuées des toits cendrés des petits villages pour descendre à cette gare perdue et rouillée d'Omi-Maiko.

De là, vous pourrez prendre à droite, puis tout de suite à gauche, longeant le chemin pour une huitaine de minutes à pied jusqu'à la plus prisée, avec sa large pinède offrant ses grandes flaques d'ombre bienvenue.

Ici, tôt le matin, personne encore...

Ici, tôt le matin, personne encore...

Préf. de Shiga: Omi-maïko 近江舞子, la plage de Kyoto!

Puis, de la gare toujours, en prenant tout de suite à gauche, le chemin vous mènera à celle-ci, un peu plus proche, plus étroite, frangée d'une rangée seulement de pins, mais avec un espace nage plus large. En matinée, le soleil tape, l'après-midi, l'ombre s'étend sur le sable. Personnellement, je la préfère.

Préf. de Shiga: Omi-maïko 近江舞子, la plage de Kyoto!
Au fond à droite, la grande plage à la pinède

Au fond à droite, la grande plage à la pinède

Même si les locaux l'appellent "la mer", il s'agit tout de même d'un lac d'eau douce. Par conséquent, pas de sel collant  "bétabéta ベタベタ" sur la peau, ni de faune maritime inopportune, comme... les méduses par exemple! En revanche, l'eau revêt originalement cette légère odeur de vase et de rochers moussus des rivières et nous porte beaucoup moins lorsque nous nageons.

J'aime beaucoup, en toile de fond, les chaines de montagnes qui se dessinent en fondus de bleus gris

J'aime beaucoup, en toile de fond, les chaines de montagnes qui se dessinent en fondus de bleus gris

Attention:

Pensez à emporter votre pique-nique, car RIEN autour de cette gare perdue, pas l'ombre d'une supérette  combini! Sur les plages, quelques restaurants rouillés proposent des nouilles et des riz curry de fortune pour beaucoup plus qu'ils ne valent... Par contre, pour boire, de nombreuses machines à boissons partout.

Ne dépassez pas la ligne des bouées, le lac descend vite en profondeur de plusieurs mètres et les motos de mer peuvent être très dangereuses.

Oui, car un gros bémol pour ces plages, ces motos de mer!!! qui polluent et hurlent de leur BVVVVV incessant à longueur de journée. Plus calme en semaine et sur la deuxième plage que j'ai présentée.

Parkings disponibles, mais bondés en plein été, et fermés lors des périodes d'état d'urgence Covid, comme actuellement.

 

Vous ne saviez pas que Kyoto avait ses plages? Si si!  Et vous y êtes en moins de temps en train qu'au Pavillon d'Or ou à Arashiyama par les bus de ville!

Diana

Publié dans KYOTO - SHIGA

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MATHIS 06/09/2021 20:04

Wahou magnifique !!!

Kansaijin 07/09/2021 11:28

Merci ;)