Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Publié le par Kansaijin

A un peu moins d'une heure environ en voiture à l'est d'Osaka, s'élève, à 437m le mont Shigi 信貴山 "montagne de la Croyance Elégante". Garni de tout un ensemble de temples bouddhistes et sanctuaires shintoÏstes, peuplé de tigres porte-bonheurs, il représente une belle escapade nature aussi spirituelle que ludique.

Mon mari et moi tenions absolument à nous y rendre en cette année 2022, car sous le signe du tigre. En voiture, nous montons cette route en lacet bordée de petits villages bucoliques croquignolets comme on en trouve peu au Japon, de serres abritant des vignes à raisins de luxe à manger, enlacées sur des treilles, que l'on cueille depuis le bas. Pour les Japonais, cela représente la norme, et ils se disent toujours extrêmement surpris lorsqu'ils découvrent, en France, les vendanges sur des pieds verticaux !

Voilà, nous y sommes.  Après la première envolée de marches balisée de lanternes Tôrô offertes par de généreux donateurs, se profile au milieu du feuillage, bien jaune, le premier tigre, le plus grand du Japon!

Plus grand tigre artificiel du Japon en papier mâché

Plus grand tigre artificiel du Japon en papier mâché

Il dodeline de la tête de haut en bas animé d'un moteur, la manière des tigres du mont Shigi de nous diffuser le bonheur, la chance!

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Dans les quelques petites échoppes au bord du chemin, vous pourrez acheter le vôtre, bougeant ou non la tête.

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

En cours de route, des litanies bouddhistes et des tambours nous invitent à cette cérémonide de Gomataki, où l'on brûle des plaquettes votives, afin que se réalisent les souhaits inscrits dessus ...

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Puis nous entrons dans la gueule du tigre, pour en ressortir de l'autre côté, où nous attend un escalier à gravir...

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!
Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Ici les voeux sont écrits sur des Ema illustrées de tigres bien sûr, ou de petites gourdes Hyôtan !

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Il y a tellement de choses, cet endroit est si riche en découvertes ... En voici quelques unes qui ont retenu mon attention .

Un... Uchidé no Kozuchi, espèce de marteau à agiter afin de recevoir la bonne fortune. On en trouve parfois dans les points de vente de tickets de loto.    

Un bout de toiture illustré du caractère Fuku 福 (bonheur, chance)

Une bourse de pierre bien remplie posée sur un toit

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Voici la fameuse boîte aux lettres. En principe, elles sont rouges au Japon. Là, la couleur est la même qu'en France!

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Et nous poursuivons notre circuit, bordé ici de drapeaux verticaux Nobori, également offerts par de généreux donateurs...

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

jusque par dessus les toits...

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

devant l'impressionnant bouddha assis

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Et montons vers l'Oku no In, le "temple du fond", comme en comportent la plupart du temps les complexes de temples. Ils se trouvent toujours détachés, au fond des forêts, dans les hauteurs, récompenses d'efforts de marche astreignantes ...

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!
Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Sous des portiques Torii, les escaliers et les sentiers se succèdent en zigzags, semblant sans fin ... A chaque tournant, nous pensions être arrivés, mais nous réjouissions trop tôt !

Et... enfin. Nous y voilà. Il souffle un léger vent frais et une  splendide vue panoramique s'étend sur la région de Nara.

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!
Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

l ne reste plus qu'à redescendre, bifurquer sur la gauche afin de nous rendre au grand temple principal: Cho... j'en ai oublié le nom, imprononçable, et de toute façon vous ne le retienderiez pas!

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

L'animal fétiche est ici le ... mon dieu, ... scolopendre, en japonais "Mukadé", cet effrayant mille-pattes vénimeux qui pique de la taille indécente d'un petit jouêt. Ils sont légion dans la nature japonaise, jusque dans les villes, et très redoutés des gens. J'en trouve parfois l'été, sur l'escalier en bas de chez moi. J'en ai déjà eu un dans ma pièce à tatamis, l'horreur!  Ils sont représentés dans les détails décoratifs, regardez...

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!
Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Moyennant 300 yen, Il est possible de se prêter à une expérience inédite ! Celle de se promener dans les "entrailles de Bouddha", au sous-sol du bâtiment, sur un circuit de 5 minutes, tout doucement; dans l'obsurité quasi-totale où l'on se dirige en effleurant de la main gauche le mur invisible. On ne perçoit ni le sol ni le plafond, ni ses pieds, ni ses mains, ni rien. L'impression de se fondre dans le noir profond, oppressant. Afin de nous diriger, est visible tout de même, au fond de chaque couloir, une forme géométrique légèrement lumineuse.  En milieu de parcours, vous trouverez une vitrine éclairée exposant les 7 dieux du bonheur. La femme de la billetterie vous dira quel est le vôtre selon votre année de naissance. Vous pourrez alors lui adresser votre prière, en tenant une anse de bois invisible fixée au mur que vous chercherez à tâtons, en formulant un voeu. Ce fut... intéréssant, assez effrayante que cette impression de s'engloutir dans le néant. Heureusement que des formes se dessinaient comme des lueurs d'espoir sur les murs du fond, sinon, je n'aurais pu avancer.

Sur le chemin du retour, la lumière du soir s'est faite douce, dorée. Le concert  des cigales se fit plus fort, plus entêtant, comme toujours, avant la tombée de la nuit, tel un en dernier hommage en fête au jour qui s'en va.

 

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

On a coupé le moteur de la tête du tigre qui ne bouge plus, jusqu'à demain.

Entre Osaka et Nara: Le mont Shigi et ses tigres!

Notre promenade, tranquillement, a duré trois heures environ. La montée jusqu'à l'Oku no in prend pas mal de temps. La plupart des gens n'y vont pas et se limitent au complexe principal.

Le mont Shigi, ...  je l'ai trouvé...  enchanteur!  Selon moi, une promenade à faire absolument lors d'un séjour à Osaka ou Nara!  Le jaune lumineux des tigres semblent nous apporter une énergie tonique, et leur côté Kitsch évoque très bien l'esprit d'Osaka ! 

Kansaijin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article